Équipement des arbitres de rugby pour le TOP14 et la PROD2

NOS RÉALISATIONS > SPORT > TOP14 ET PROD2
Eleate > Nos Réalisations > Sport > Équipement des arbitres de TOP14 et PROD2 Mr. Jean-Luc REBOLLAL arbitre du match de TOULON / RACING METRO 92, équipé d'émetteur haute fréquence.

Voilà comment tout a commencé : « Le 2 bleu vous sortez »… surpris la talonneur bayonnais ne comprit pas l’arbitre de la rencontre… Pour autant, il ne s’agissait pas d’une exclusion mais d’un changement de joueur. Pour la première fois dans l’histoire du rugby français, en présence de René HOURQUET, le corps arbitral de ce match, comptant pour la Coupe de la Ligue Biarritz-Bayonne - 2000/2001 – était équipé d’un système de micro/émetteur. L’arbitre de touche signifiait à son homologue de « champ » le changement de talonneur. Un tournant pour l’arbitrage et les relations entre les arbitres.

A l’origine de cette expérimentation Pierre ALBALADEJO, toujours soucieux de voir progresser son sport et la Société ELEATE.

Après des années de travaux, de mises au point, la Société ELEATE a fait évoluer le matériel, passant des technologies analogiques aux technologies numériques. Ce qui lui permet de devenir aujourd’hui l’entreprise de référence retenue par la FFR pour équiper tout le corps arbitral du TOP 14 et de la PRO D2. La faisabilité de ce nouveau système et l’expérience des équipes de terrain ont permis à ELEATE de se voir confier l’équipement des arbitres lors des matches des coupes européennes, du Tournoi des VI Nations, se déroulant en France, et mieux encore, pour la dernière Coupe du Monde de rugby et ce malgré la concurrence de sociétés anglaises et australiennes.

La volonté de la FFR de progresser dans la professionnalisation de l’arbitrage n’est pas étrangère à cette décision : adopter un système spécialement conçu pour cette application. Aujourd’hui, grâce à cette technique, les acteurs du rugby (joueurs, dirigeants, spectateurs) ont une meilleure compréhension des décisions de l’arbitre et le jeu devient plus attrayant et respecté.

Outre son ergonomie, sa facilité d’utilisation et sa légèreté, l’outil développé à partir des dernières technologies numériques permet une communication intégrale entre tous les arbitres (central, juges de touche, quatrième arbitre, vidéo, chronométreur et assesseur). De plus la transmission codée interdit toute forme de piratage.

Partant du principe que les entreprises novatrices ne sont pas forcément à l’étranger, il nous paraissait utile de vous le faire savoir.